redaction Enseignements Jun 29

Oubliez le passé

13 Frères, je ne pense pas l'avoir saisi; mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant,

Les bontés du Seigneur sont neuves tous les matins (Lamentations 3: 22,23). Chaque jour nous pouvons trouver une nouvelle place pour commencer.

J'aime la manière dont Dieu a divisé le jour et la nuit. Il me semble que même si une journée a été dure ou provocatrice de défi, ceci importe peu puisque la pointe du jour nouveau apporte un nouvel espoir. Dieu veut que nous décalions régulièrement le passé à l'arrière et que nous fassions place aux ”nouveaux commencements.”

Vous êtes peut-être tombés dans le piège de quelque pêché, et malgré votre repentir vous continuez à éprouver de la culpabilité. Soyez sûrs que le regret sincère apporte un nouveau début. Dans sa première épître, Jean promet une purification profonde si vous reconnaissez avec franchise que vous avez pêché. (Jean 1:9)

Dès que vous comprenez la grande miséricorde de Dieu et que vous commencez à la recevoir, vous êtes plus apte à accorder le pardon aux autres. Vous souffrez peut-être à cause d'une blessure émotionnelle. Le moyen de rejeter le passé en arrière est de pardonner à la personne qui vous a blessés. Le pardon entraîne toujours le passé vers l'arrière.

Dieu garde pour vous de nouvelles choses à l'horizon de votre vie mais vous ne serez jamais capables de les voir si vous vivez sans cesse dans le passé. Penser au passé et en parler vous y emprisonne.

Chaque jour est un jour nouveau. Ne gaspillez pas aujourd'hui à revivre hier.

Répétez ceci :
“Aujourd'hui est un jour nouveau avec de nouvelles grâces. Je dépasse ce qui est ancien. Hier n'est plus. Je vais commencer un nouvel aujourd'hui.”




Voir aussi tous les articles rédigés Accéder à la page

à propos de l'auteur :
Joyce Meyer le 29 juin 2019 à 14h34

Commentaires

soyez le premier ou la première à réagir sur ce post. Pour réagir, Connectez-vous